Le « Gend Drive », une gendarmerie unique en France va ouvrir en Haute-Saône

  1. Home
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Le « Gend Drive », une gendarmerie unique en France va ouvrir en Haute-Saône

Le « Gend Drive », une gendarmerie unique en France va ouvrir en Haute-Saône

Posté dans : Actualités le

vendredi 29 juin 2018 à 10:57 Par Florian Cazzola, France Bleu Besançon et France Bleu

C’est une première en France. Le projet « Gend Drive », de gendarmerie du futur, va ouvrir ses portes à la rentrée 2019 à Pusey, en Haute-Saône. Avec ce dispositif, les gendarmes espèrent recréer du lien social avec la population et s’adapter aux habitudes de vie des Français.

La Haute-Saône s'apprête à accueillir une gendarmerie unique en France. Elle doit ouvrir à la rentrée 2019. (Pholo d'illustration)
La Haute-Saône s’apprête à accueillir une gendarmerie unique en France. Elle doit ouvrir à la rentrée 2019. (Pholo d’illustration) © Maxppp – Johan BEN AZZOUZ

Pusey, France

La future zone commerciale Oasis 3 de Pusey, en Haute-Saône n’est pas encore terminée, mais elle s’apprête déjà à recevoir une expérimentation unique en France. Le « Gend Drive », une gendarmerie d’un nouveau type va ouvrir ses portes à la rentrée 2019. L’objectif pour les gendarmes, c’est avant tout de s’adapter aux nouveaux modes de vies et de recréer un lien de proximité avec les habitants.

Interview du capitaine Etienne Petitfils, commandant adjoint de la compagnie de gendarmerie de Vesoul, en charge du projet.

« Aller au devant du consommateur »

La gendarmerie de Haute-Saône compte sur la fréquentation élevée de cette future zone commerciale pour inciter les 30 000 visiteurs semaine à se rendre dans ce « Gend Drive ». Ce local de 90m², doté d’un grand open space, sera occupé par au moins trois gendarmes en permanence. Des salons privés seront également créés pour permettre aux personnes de venir évoquer des dossiers plus personnels voire plus sensibles.

« Nous avons essayé de répondre à trois principaux défis, explique le Capitaine Etienne Petitfils, commandant adjoint de la compagnie de gendarmerie de Vesoul, en charge du dossier. Tout d’abord, le _maintien du contact avec les populations, puis utiliser les opportunités offertes par les nouvelles technologies et enfin améliorer la présence dans les territoires_.  Et ce Gend Drive nous offre tout cela à la fois. »

Avec cette proximité nouvelle, la gendarmerie du futur souhaite « aller au devant du consommateur » et ne plus l’attendre. Une manière d’améliorer les services rendus : procurations, renseignements, prévention, accueil des usagers. « On inaugure en fait une proximité adaptée aux nouveaux rythmes de vie« , d’après le capitaine Etienne Petitfils.