Gilets jaunes : pas de prison ferme pour les incendiaires du péage de Manosque

  1. Home
  2. /
  3. Actualités
  4. /
  5. Gilets jaunes : pas de prison ferme pour les incendiaires du péage de Manosque

Gilets jaunes : pas de prison ferme pour les incendiaires du péage de Manosque

Posté dans : Actualités le

Par Marie-France Bayetti

Les bornes de la gare de péage de l'A51, à Manosque, ont été incendiées.
Les bornes de la gare de péage de l’A51, à Manosque, ont été incendiées. Photo stéphane duclet

Le tribunal correctionnel de Digne vient de prononcer un jugement d’apaisement dans l’affaire qui a conduit quatre gilets jaunes devant la justice. Ces hommes, âgés de 20 à 38 ans, étaient poursuivis pour « destruction de bien d’autrui par un moyen dangereux » à la gare de péage de Manosque, sur l’A51, dans la nuit de lundi à mardi, et de « tentative » à celle de La Brillanne où les gendarmes sont arrivés à temps pour les empêcher d’embraser les palettes qu’ils venaient d’entasser. Des faits passibles de 10 ans d’emprisonnement.

Ils ont écopé de peines avec sursis et de travaux d’intérêt général. Le tribunal a donc retenu la dimension humaine, refusant de condamner pour l’exemple, comme le redoutait la défense.