Notre Président

  1. Home
  2. /
  3. La Société
  4. / Notre Président

Notre Président

Général de corps d’armée (2S) Edmond BUCHHEIT

Président du « TREFLE »

PHOTO PRÉSIDENT BUCHHEIT FINALISÉELe 16 janvier 2015, le général de corps d’armée (2S) Edmond BUCHHEIT a été nommé Président du Trèfle et succède ainsi au général de corps d’armée (2S) Christian BRACHET.

Né le 10 juillet 1950  à Bitche (Moselle), il s’engage en 1968 à la Corniche militaire de Nancy pour préparer l’école spéc

iale militaire de Saint-Cyr à Coëtquidan (56) qu’il intègre en septembre 1970 . Choisissant la gendarmerie, il rejoint en 1972 l’école des officiers de la gendarmerie nationale à Melun en qualité d’officier élève du cours supérieur.

Le temps de lieutenant s’effectue à l’escadron 2/20 de Beaune en qualité de commandant de peloton blindé. Le 1er mars 1977 il prend le commandement de la compagnie de gendarmerie départementale de Bar le Duc (Meuse), il est promu capitaine le 1er octobre 1977.

Le 1er août 1980, il rejoint le commandement des forces françaises en Allemagne à Baden Baden en qualité de chef du bureau des personnels. Le 1er janvier 1983 il devient chef du bureau service organisation, il est promu chef d’escadron le 1er juillet de la même année.

Le 1er septembre 1984, il prend le commandement du groupe 1/17 de gendarmerie mobile à Verdun. Il intègre l’Ecole de guerre à Paris en qualité de stagiaire le 1er septembre 1986. Il est promu lieutenant-colonel le 1er juillet 1987.

Il rejoint la direction générale de la gendarmerie nationale le 1er juillet 1988 comme chef de la section défense avant d’être nommé adjoint au chef du bureau défense opérations le 1er août 1989.

Il prend le commandement du groupement de gendarmerie départementale du Bas-Rhin à Strasbourg le 1er février 1991 avant d’être affecté au secrétariat général de la défense nationale le 1er janvier 1994 en qualité de d’adjoint au chef du service de l’organisation territoriale de défense à Paris. Il est promu colonel le 1er mars 1994.

Le 1er mai 1995, il est nommé chef d’état-major du général d’armée inspecteur général des armées – gendarmerie.

Le 1er juillet 1998, il prend le commandement de la Légion de gendarmerie de Picardie à Amiens.

Le 1er juillet 2001, il rejoint l’inspection technique de la gendarmerie nationale à Arcueil en qualité d’inspecteur technique adjoint.

Il est nommé général de brigade le 1er août 2002 et devient inspecteur pour l’administration et le service de la gendarmerie.

Le 1er juillet 2004, il rejoint Metz et prend le commandement de la région de gendarmerie Est avant de devenir, le 1er juillet 2005, commandant la région de gendarmerie de Lorraine et la gendarmerie pour la zone de défense Est en qualité de général de division.

Le 1er septembre 2006, il est nommé inspecteur de la gendarmerie nationale à Arcueil. Il  est élevé au rang et appellation de général de corps d’armée le 1er février 2007.

Il quitte le service actif le 1er mars  2009.

Il est commandeur de la légion d’Honneur et de l’ordre national du mérite, il est titulaire de la médaille de la Gendarmerie Nationale.